Une rente et un patrimoine à transmettre

Valeur sûre, l’immobilier permet de réduire ses impôts, de se constituer un revenu complémentaire et de disposer d’un bien à transmettre.

 

  • Principe de l'investissement immobilier locatif

Il est possible d'acheter son logement comme résidence principale ou secondaire, mais l'achat d'un bien immobilier peut aussi constituer un placement intéressant à plus d'un titre. Mettre en location un logement permet de percevoir un loyer, qui couvrira les mensualités du crédit immobilier contracté. L'effort financier restant peut quant à lui être compensé par une réduction d'impôt, via un dispositif de défiscalisation (loi Pinel, loi Censi-Bouvard) et/ou un déficit foncier.

Une fois le logement en location entièrement payé, l'investisseur dispose d'une rente locative qui vient compléter ses revenus.

  • Investissement immobilier ou placement financier ?

D'un point de vue rendement, investir dans la pierre est plus avantageux sur une longue durée, en particulier car les risques de perte sont faibles. Là où un placement à rendement garanti donne rarement plus de 3 %, la valeur d’un logement peut plus que doubler en 20 ans. Entre temps, il peut rapporter de 3 % à 5 % nets annuellement, voire plus dans le meilleur des cas.

  • Se constituer un patrimoine tout en abaissant ses impôts

Un investisseur immobilier achetant un bien immobilier neuf pour le mettre en location peut ainsi prétendre à des réductions d'impôts. Deux dispositifs encouragent tout particulièrement l'investissement dans l'immobilier neuf :

  • le dispositif Pinel, qui permet de déduire 12 % du prix du logement neuf pour une durée d'engagement de 6 ans, 18 % sur 9 ans et 21 % sur 12 ans. En contrepartie, le bien immobilier doit être loué nu à un loyer modéré, tandis que le locataire doit respecter un plafond de ressources ;
  • le dispositif Censi-Bouvard, qui s'accompagne d'une réduction d'impôts de 11 % du montant de l'opération immobilière sur 9 ans, ainsi que de la récupération de la TVA. L'investissement doit concerner un logement meublé en résidence de services.
  • Transmettre son patrimoine immobilier 

Etre propriétaire d'un logement assure la protection financière de ses proches via la transmission de son patrimoine immobilier. La constitution d'une société civile immobilière (SCI) permet d'anticiper la transmission d'un bien immobilier de son vivant :

  • le conjoint survivant peut rester dans le logement sans s'acquitter de droits de succession ;
  • les parents peuvent donner progressivement des parts sociales de la SCI aux enfants, pour transmettre progressivement leur patrimoine immobilier avec des donations en franchise de droits (dans le respect d'un certain plafond), ou des droits de donation réduits grâce au principe de la décote.
Retourner en haut de la page